Marieka.p peintre abstrait poète

Marieka.p peintre abstrait poète

Cent ans

 

Cent ans,

 

Entre ces quatre murs

Tel une prisonnière

Silence d’un murmure

Une ultime prière

Le souffle d’une vie

Qui n’a plus ses vingt ans

Et qui prédit sa nuit

Dans le paradis blanc

Dans son fauteuil de cuir

Aussi vieux qu’ses années

Un soupçon de sourire

Sur son masque plissé

Son corps devenu vieux

Lui afflige des maux

Elle n’a plus que ses yeux

Qui perle sur sa peau

S’en aller sans un bruit

Juste un dernier soupir

Dans les bras de la vie

Doucement s'endormir.



03/08/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi